Leçon de sociologie 101

Prenez tout ensemble de personnes et vous y trouverez toujours un certain nombre de cons. Prenez 1000 personnes au hasard et faites-en un groupe d’appréciation du blé d’inde (pourquoi pas?)  Dans l’ensemble, votre groupe fera une bonne job de produire, consommer et valoriser le blé d’inde. Chaque individu y allant de ses efforts inégaux.

Mais vous n’y échapperez pas : un certain pourcentage de votre groupe de blé d’inde va déconner et embarrasser le restant des membres. Ne serait-ce que 1%. Sur 1000 personnes, vous pouvez être certains qu’au moins 10 vont se faire arrêter après avoir tabassé leur voisin pour voler ses épis. Un autre 10 va vous culpabiliser d’avoir des épis alors qu’il y a des pauvres dans le monde qui n’ont pas de blé d’inde. D’autres vont se retrouver sur les réseaux sociaux avec un épi dans le derrière, etc.

C’est de même pour tout ce qu’on peut imaginer de traits individuels, mais qui peuvent surtout devenir des «traits culturels». On vit ensemble. On se copie les uns les autres. On se rejette et on s’envie. On crée des tendances. Chaque comportement émulé peut devenir un trait culturel.

Une façon d’y penser, d’analyser ce phénomène, c’est d’identifier et de chiffrer les tendances. Comment peut-on classer les traits culturels en termes de l’importance des tendances qu’ils expriment. C’est exactement le but de tous les sondages.

Quand autour de 5% d’une population adopte un comportement calqué les uns sur les autres, qu’ils adoptent une idéologie et des discours communs, on peut parler d’un «phénomène social». Vers 10-15% de la population, on se demande si c’est une «tendance». À 20-30%, nous avons un réel «trait culturel» qui engage et influence durablement l’avenir de la société. À 50% et plus, c’est «la majorité». À 70-75%, c’est le «tribalisme», l’esprit de clan, la tribu. Et à 90%, c’est la «dictature» ethnique/nationaliste/religieuse/culturelle.

Ces traits culturels apparaissent dans tous groupes que nous formons, nous individus humains. Au niveau national comme local, familial ou de travail, politique ou linguistique, communautaire ou religieux. Et ces traits sont mesurables.

C’est à deux questions que cet outil de mesure doit servir. Révéler les actions concrètes du groupe. Puis élucider l’idéologie qui dicte à ses adhérents comment appliquer leurs actions dans le monde.  C’est le but de l’analyse.

Tous les membres déclarés d’un groupe n’ont pas besoin d’être activement impliqués dans l’exercice du trait culturel étudié. Tous les Québécois n’ont pas besoin d’adorer la poutine pour que ce mets soit servi à tous les 2 coins de rues de toute ville qui se respecte au Québec! La poutine n’est le mets préféré que de 20% de Québécois. Je parie que moins de 50% aime le plat pour commencer.

De même, tous les musulmans n’ont pas à être djihadistes pour que le djihad islamique soit un réel phénomène sociologique et surtout sociétal. Un trait culturel à étudier. On peut en parler comme on parle des Hell’s Angels ou de la mafia italienne. Ou des Catholiques. Ou des Vietnamiens chrétiens de St-Léonard. Ou des anglo-montréalaises qui tricotent pour des arbres à St-Henry.

Il faut porter le regard le plus lucide sur tout sous-groupe qui tient à se stigmatiser et cherche à influencer le pouvoir. Qu’il s’agisse d’identitaires ethniques, d’ultranationalistes ou de fanatiques religieux. Toute caste, soit-elle politique, intellectuelle ou théocratique, influence les masses.

Dans tout groupe de 1000 personnes, vous en trouverez toujours 30-50% qui répéteront sans trop de difficulté vos «vérités». Vous en trouverez 10-15% de «modérés» qui, sans participer, vous la donneront facile. Puis vous en trouverez autour de 5% qui sont prêts à passer à l’action; selon ce que l’«action» dicte. Ces pourcentages pouvant fluctuer selon les circonstances géopolitiques.

Mais ce sont des pourcentages. Imaginez quand ils parlent de millions. Puis de milliards.























 

Advertisements

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :